Emission sur Maritima TV La Revue du 29 janvier 2013

www.maritima.info/tv/programmes/la-revue/6834/la-revue-emilie-cours-maman-d-ange-marie-ange-jean-maman-de-maelisse.html

Article de La Provence le 12 décembre 2012 ... ce journal du 12 décembre c'est Renaud qui me l'a tendu en me disant "très bel article ;-)"

Depuis la parution de l'article dans La Provence du 23 novembre dernier sur les difficultés auxquelles doit faire face la famille Cours devant la maladie de leur fils, Ange, les témoignages de soutien se sont multipliés. "Le téléphone n'arrête pas de sonner", assure même Emilie, la jeune maman.

Ange, c'est cet enfant de 4 ans et demi, né prématurément et victime d'une infirmité motrice cérébrale (IMC) qui l'empêche de se développer normalement. Sa maman expliquait dignement dans nos colonnes qu'un séjour aux États-Unis, dans une clinique de Miami, lui permettrait certainement de remarcher un jour.

"Il s'est passé beaucoup de choses après cet article, témoigne Emilie. Beaucoup de mamans m'ont contacté pour m'apporter leur soutien et nous aider financièrement mais pas seulement. Nous sommes entrés en contact avec des parents dont les enfants ont les mêmes syndromes et qui nous ont donné de précieux conseils. Notamment de faire opérer Ange à Barcelone avant qu'il n'intègre la clinique de Miami. Nous nous rendons en Espagne le 17 décembre pour une consultation. Si elle est concluante, Ange pourra être opéré dès le lendemain matin. Cette opération, une myoténofasciotomie, va consister à déployer les jambes d'Ange en coupant une partie des muscles qui se sont durcis en raison de son syndrome. Après, Ange pourra poser ses pieds à plat, avec les jambes tendues, ce qu'il ne peut pas faire actuellement. Ce n'est qu'ensuite que nous pourrons intégrer la clinique de Miami."

Emilie et son association, "Dans les pas d'un ange", vont injecter tous les fonds reçus, soit 6 000€, pour faire opérer leur garçon. Rien ne lui sera remboursé puisque la Sécurité sociale ne prend pas en charge ce type d'acte dans cette clinique qui est pourtant l'une des seules en Europe à pratiquer l'opération.

Pas bien grave au regard du bénéfice escompté pour sauver un enfant d'une paralysie certaine. "Je savais que l'opération existait mais nous ne l'avions pas prévue, ajoute Emilie. Nous avons rencontré des parents qui ont vécu la même chose et qui nous ont conseillé cette opération".

"Ange sait qu'il se passe quelque chose"

Dans ce parcours, forcément très délicat et qui soumet la famille à rude épreuve, Ange pourra compter sur un soutien de poids : celui du chanteur Renaud. Ce dernier, qui réside dans le Vaucluse, à la faveur de l'article de La Provence, a appelé Emilie pour l'assurer de son soutien.

"Au départ, j'ai cru à une blague, plaisante Emilie. Et puis cette voix si particulière m'a rapidement fait prendre conscience qu'il ne s'agissait pas d'une plaisanterie. Du coup, on lui a demandé s'il voulait bien parrainer notre association, ce qu'il a immédiatement fait. On l'a désormais régulièrement au téléphone. Il prend des nouvelles d'Ange, de la famille et se tient informé de tout ce que l'on fait."

Son petit bonhomme, lui, commence à réaliser qu'il se trame quelque chose de pas ordinaire autour de sa maladie. "Il trouve que je passe beaucoup trop de temps au téléphone, sourit Emilie. Mais il sait aussi que l'on fait tout pour qu'il puisse marcher un jour".

En attendant, même si le combat de la famille Cours n'est pas encore totalement gagné, Emilie tient, par notre intermédiaire, à "remercier tous les gens qui nous ont soutenus." "On a reçu des tas d'appels, des messages de soutien sur notre blog. Ange a également reçu beaucoup de cartes de Noël de la part d'enfants qui le soutiennent. Il y a vraiment une mobilisation exceptionnelle autour de lui, on ne s'attendait pas à ça."

La Provence est, en tout cas, fière d'avoir pu contribuer à cette aventure.

Dans les pas d'un ange : 06 14 97 51 55.
Pour envoyer un don à l'association : 100, allée Henri-Barbusse. 13 270 Fos-sur-Mer.www.danslespasdunange.fr

 Stéphane Rossi srossi@laprovence-presse.fr

Le petit garçon a reçu un soutien de poids. Il sera opéré dans quelques jours à Barcelone

Ange peut compter sur sa maman, Émilie, sa soeur Anna et le chanteur Renaud.

Photo Serge Guéroult

Article France Dimanche 27 dec 2012

Article France Dimanche 27 dec 2012

La vie met sur notre chemin des gens extraordinaires ♥

Le 27 novembre 2012, nous avons fait la connaissance de la famille Perrier, Michel Florence et Alban... Depuis ils sont devenus des amis et ont un amour immense pour nous tous et plus particulièrement pour Ange.

Alban n'a que 8 ans et pourtant il fait preuve d'une maturité extraordinaire, il s'est donné la mission d'aider Ange, moralement mais aussi financièrement !

Epaulé de ses parents, il frappe à toutes les portes, entreprant des quêtes auprès des écoles, sur le marché de Rive de Gier, il a même écrit à son député !! 

Il ne cesse de nous surprendre ... Alban est un petit garçon étonnant qui, du haut de ses 8 ans démontre que si l'on se fixe un but avec Amour, on peut y arriver !

Je tiens à vous remercier Alban, Florence et Michel, pour tout ce que vous faîtes pour Ange, pour notre famille ♥

Ensemble, on est plus Forts !

Emilie

Article Journal Le Progrès du jeudi 13 décembre 2012 ci-dessous

Article Journal Le Progrès du jeudi 13 décembre 2012

Article Journal Le Progrès du jeudi 13 décembre 2012

Sud Radio le 30 nov 2012

Merci Lionel !

Europe 1 le 24 novembre 2012

Merci Nathalie !

Coup d’envoi du match FOPB / Aix Maurienne – 23 Novembre 2012

Magnifique opération menée par Provence Basket Solidarité pour l’association « Dans les Pas d’un Ange » lors de la 11ème Journée du championnat de France de ProB. Le FOPB par l’intermédiaire de son programme Solidarité a mis sous les feux des projecteurs l’association de l’un de ses plus fidèles supporters : Ange.

Arrivé au monde prématurément , Ange est atteint d’une infirmité motrice cérébrale qui l’empêche, pour le moment, de pouvoir marcher. Depuis quelques années, un institut spécialisé à Miami, le « Biofeetback Center » permets de retrouver 20% de motricité à chaque séjour. Ce centre représente un chance unique pour Ange de pouvoir un jour marcher comme sa petit soeur !!!

Pour parvenir à financer ce traitement, sa maman Emilie vient de créer l’association « Dans les pas d’un Ange » et a solliciter le club du FOPB pour monter une action. Pour cette première le club à donc donné à l’association des places à vendre pour le match FOPB / Aix Maurienne du vendredi 23 Novembre, puis à reversé l’intégralité des bénéfices lors du coup d’envoi du match : 804€ soit 1080 kms parcourus pour aller à Miami !

De plus l’opération à rencontré un véritable succès médiatique puisque wikibee à consacré un article au niveau local, avant que la Provence ne s’empare du sujet le lendemain. L’effet Boule de neige a ensuite fonctionné puisque Europe 1 et TF1 sont venus rencontré Ange le lendemain de la rencontre …

Les retombés n’ont pas tardées à se faire sentir, car depuis, plusieurs entrepreneurs ont pris contact avec Emilie pour l’aider. Un soutien inespéré pour cette jeune association et une très belle opération pour Provence Basket Solidarité :

« Ce petit message pour vous remercier encore une fois pour cette merveilleuse soirée ! Vous avez mis autant d’étoiles dans les yeux de mon fils que d’étoiles accrochées sur les maillots de l’équipe réunie. Merci à Provence Basket Solidarité pour nous avoir fait partager ce moment magique et de nous avoir permis de gagner 800 Euros pour l’Association Dans les Pas d’un Ange !
800 euros = 1080 kms !!

Merci d’avoir apporté du rêve à mon petit garçon en lui faisant faire le coup d’envoi et de lui avoir offert un ballon dédicacé par les joueurs ! Il le gardera toute sa vie et a même voulu dormir avec ! Vous êtes formidables et c’est avec un immense plaisir que nous colaborerons dans l’avenir pour la réussite de notre projet ! »

Emilie, « Dans les pas d’un Ange

Artible du 25 nov 2012 dans La Provence : Ange fait le coup d'envoi du match Aix Maurienne !!

Article dans La Provence le 23 novembre 2012 qui nous permettra de nombreuses rencontres avec des mamans ds le même cas que moi, avec des personnes touchées par notre histoire, par le plus beau de tous les parrains ♥