Dans la méthode Brucker, le thérapeute de Biofeedback fait une estimation générale et une évaluation de la fonction qui génèrent un plan de soin pour chaque patient.

L’appareil Neuroeducator II Electromyography Biofeedback System est utilisé pour mesurer les potentiels d’action des unités motrices qui sont générés par les muscles actifs. Ces signaux sont détectés, amplifiés et convertis en signaux audio et vidéo qui sont employés pour renforcer le contrôle volontaire.

La méthode Brucker est conçue pour favoriser et conditionner l’activité comportementale et musculaire qui à son tour tient compte de la rééducation des muscles et des modèles pour les activités quotidiennes et la qualité de vie. A la fin du traitement, le thérapeute de Biofeedback revoit le programme suivi pendant les sessions du traitement et recommande des exercices spécifiques à faire à la maison.

A ce jour, le Centre de Biofeedback Brucker a traité plus de 10 000 cas, venus au Laboratoire de Biofeedback non seulement d’autres régions des Etats-Unis mais aussi d’autres pays, avec un taux de réussite de 98% dans le rétablissement d’au moins un niveau de fonction.

Ces cas incluent des adultes et des enfants confrontés à une paralysie permanente par lésion du cerveau, du tronc cérébral ou de la moelle épinière, résultant d’accidents vasculaires cérébraux, de lésions cérébrales, d’IMC, de tumeurs cérébrales, de blessures au tronc cérébral, de blessures à la moelle épinière, de certaines maladies neurologiques et d’autres types de lésions du système nerveux central.

L’antériorité de la lésion du système nerveux central n’est pas déterminante et l’âge de la personne n’est pas déterminant bien que les procédures ne soient généralement pas appliquées à des enfants de moins de cinq ans. Il n’y a pas de limite d’âge supérieure pour répondre à ce traitement. Comme le travail se fait au niveau de l’apprentissage moteur, les capacités verbales cognitives ne sont habituellement pas déterminantes.